Mes premiers revenus web

J'ai touché mes premiers “revenus” par internet au début des années 2000 , il s'agissait d'une barre de publicité, une “cashbar” dont j'ai oublié le nom.

Une cash barre, ou une barre rémunératrice, c'est un petit logiciel qu'il fallait installer sur l'ordinateur et qui rapportait des points selon le temps passé à surfer.

Ces points étaient convertibles en objets physiques

  • avec 100 points vous aviez droit a un mug avec votre logo,
  • avec 2000 points des pochettes pour ranger les CD
  • et bien plus sur on accumulais de points, plus les lots étaient important.

D'ailleurs j'échangeais toujours les points pour des pochettes “range CD”, car c'était la belle époque des graveurs CD, et le début des Divx
… mais ceci est une autre histoire.

Ces premiers “gains” m’ont littéralement mis la puce à l'oreille,
et l’idée qu'il est possible de gagner de l'argent via internet s'était rapidement et définitivement implantée dans mon esprit. Dés lors je me tenais au courant des opportunités business sur internet, et testait sans cesse,  beaucoup, beaucoup de chose plus ou moins saines : Programmes pyramidaux, barres de surfs, avis rémunérés, MLM, cashback, affiliations diverses et variées.

Certaines solutions étaient parfois de vrai pépites, et d'autres clairement de pures arnaques.

Puis viens un “produit miracle” qui amorça le déclic, encore étudiant, je tombe sur le lancement d'une nouvelle barre : HiMoney, je m'inscris au programme dés le lancement.
Excellent je suis que le 17eme inscrit et je balance aussitôt mon lien d'affiliation sur les forums spécialisé et par email à tout va !

Résultats : j'ai converti quelques dizaines de personnes en quelques posts et emails.

Mes “filleuls” font donc tourner la fameuse barre à ma place, ce qui permet de faire rentrer de l'argent sans même à avoir à lancer cette barre sur mon ordinateur..
Il est évident que je gagne plus d'argent a “faire travailler” des dizaines de personne plutôt que de le faire moi même. 
Je commence alors a me coder un site pour promouvoir cette “barre de surf” et d'autre programmes.
Je me mets également à l'email marketing pour booster ma liste d'affiliés.

Je découvre aussi dans cette période le merveilleux monde du référencement.

Quelques mois après ce fabuleux succès, je prends connaissance du programme d'affiliation de Vivastreet:
Vivastreet rémunère 0.50€ par annonce déposée.

Je me dit qu'il est facile de déposer des fausses annonces pour toucher 50 cts, et je le fait, mais cela ne va pas assez vite à mon gout et tricher n'est finalement pas si simple, je décide alors de faire un site qui récoltera des annonces et j'irai les poster à la main sur Vivastreet.

Je gagne quelques centaines d'euros avec ce fonctionnement, mais je pense que je peux faire mieux beaucoup mieux, comme j'ai gagné un peu d'argent, et que j'ai du temps entre 2 dépannages informatique,  j’achète un thème qui permet de transformer WordPress en un vrai site de petite annonces.

Je le traduit à ma sauce, et je le mets rapidement en place :
ça y ‘est les visiteurs déposent mes annonces sur le site, et les annonces sont aussi directement envoyées sur Vivastreet.

J'ai traduit un superbe thème (Classipress), et comme le SEO me passionne je l'ai optimisé:  mon site deviens rapidement visible sur une flopée de termes lié au site “le bon coin”.
Ce qui n'est pas vraiment étonnant, avec un titre comme ” Je-vends.fr : le bon coin des bonnes affaires”, et des pages géographiques tout aussi “finement ” optimisées…
Cela tourne quelque mois, mais Vivastreet arrêtes son programme, ce n'est pas très grave, je reçois du trafic ciblé que je monétise avec Adword.

Commence alors un cercle vertueux :
Plus je suis visible, plus des annonces sont postées, plus j'ai de contenu, plus j'ai de trafic, plus j'ai du trafic plus des annonces sont déposées….
… et plus je gagne de l'argent : jusqu’à plus de 100€ les bonnes journées.

Je reçois par la suite une lettre d'avocat du Bon Coin (et oui, il ne faut pas faire n'importe quoi avec les marques)  et une succession de mises a jour Google, qui enverrons ma petite poule au œuf d'or dans les oubliette de l'internet…

Beaucoup d'eau à coulée sous les ponts depuis cette histoire,  et en 15 ans j'ai fait beaucoup d'erreur (et j'en fait encore), mais j'ai aussi beaucoup appris, je me suis formé sur le tas, a la conception de sites internet, sur le référencement naturel , sur l'achat de trafic, sur le marketing et le copywriting et bien d'autres choses.

D'ailleurs, aujourd'hui je vis essentiellement de ces compétences.

J'ai toujours eu des sites internet et des systèmes qui me rapportent un peu d'argent chaque jour et au delà du besoin pécuniaire,  et ça me passionne !

Je vous donne sur ce site les clés pour gagner vos premiers milliers d'euros sur internet,  monétiser vos sites et/ou votre audience.

Mon premier conseil sera: passez à l'action, apprenez et produisez !

 

Xavier B